« Campagne d'arrestations de journalistes en Libye | Accueil | Omar Amiralay décédé pendant les révoltes de 2011 »

Commentaires

El viajero

Ce ne sera pas simple car, effectivement, beaucoup de régimes arabes craignent la « tache d’huile ». Je pense notamment à l’Egypte qui a un énorme problème avec ses voisins à propos du Nil et dont on parle très peu. Celui-ci doit provoquer de profondes réformes et quasiment personne en Occident n’est au courant. La plupart des pays concernés tremblent car ils ont tous quelque chose à se reprocher. Quant à l’Islam radical, il est né notamment à cause de ce chômage épouvantable que subissent ces contrées. Des partis tels le Hamas ayant été les parmi les seuls à apporter leur aide. Bien entendu, je n’approuve pas cette vision mais il faut rester réaliste. C’est comme Khadafi qui est un « has been » et finira lui aussi un jour par disparaître. Si les révolutions se multiplient, elles risquent de provoquer un autre effet. Le tourisme est une ressource primordiale partout et pour conserver les visiteurs, il faudra prouver que leur sécurité est belle et bien garantie par la stabilité.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Qui rédige Arab Press ?

A lire (archives) :

Blog powered by Typepad