« Censures douces et dures du Maghreb | Accueil | Abdul Rahman Al-Rachid : «Notre position dans le classement de la liberté de la presse» »

Commentaires

Bernard De Backer

Merci pour ce témoignage. Je ne suis pas certain que l'on puisse attribuer les attitudes et stéréotypes à l'encontre des LBGT comme étant le fruit de "lois archaïques ou de moeurs primitives" (je résume). Beaucoup de sociétés antérieures ou extérieures à la "révolution monothéiste", comme le Japon, la Grèce antique ou Rome, n'avaient pas ce type de préjugés (mais ils en avaient d'autres, car rien n'est simple dans ce domaine). La naturalisation de l'hétérosexualité et la "contre-naturalisation" de la non-hétérosexualité est le fait des monothéismes, du moins dans notre partie du monde. Voir à ce sujet le livre très éclairant de Eva Cantarella, "Bisexuality in the Ancient World" : http://yalepress.yale.edu/yupbooks/reviews.asp?isbn=9780300093025

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Qui rédige Arab Press ?

A lire (archives) :

Blog powered by Typepad